Philosophie

ÉTABLIR UN PONT ENTRE TRADITION ET MODERNITÉ

L’enracinement de l’architecture dans les traditions locales issues de l’expérience et du bon sens de nombreuses générations d’une population confrontée aux éléments naturels, parfois violents, loin d’être passéiste, est au contraire très moderne, dans le bon sens du terme.
Nous faisons partie de ceux qui pensent que la modernité en architecture, ne consiste pas suivre les tendances nouvelles, les modes du moment, car elles sont passagères et issues d’un contexte souvent inadapté.
Au contraire, nous considérons que les racines historiques, le savoir-faire traditionnel, sont une base solide pour concevoir une architecture authentique répondant parfaitement aux contraintes locales.

L’architecture deviendra contemporaine par son adaptation aux exigences de notre époque, relatives notamment à l’évolution des modes de vie et des techniques.

LA « CASE À VENT » À L’ORIGINE D’UNE ARCHITECTURE CONTEMPORAINE QUI FAIT ÉCOLE

Dès son arrivée en 1978, François PECARD, tombe sous le charme des petites cases en pierre de la côte au vent, les fameuses « cases à vent ».
Il décide, à titre expérimental, de construire lui-même son bureau de 15 m2 sur ce modèle. Les épais murs de pierre seront remplacés par des parois en agglos, évidées, afin d’y loger ses dossiers et sa planche à dessin. L’implantation est choisie à l’ombre d’un arbre afin de protéger le petit abri du soleil couchant. Un léger replat du terrain permettra, moyennant un muret de pierres sèches, de ne pas avoir recours aux engins mécaniques.
C’est dans ce petit espace typique que se succéderont ses premiers clients. Ce sera l’origine de nombreux projets, les premiers sur les terrains « au vent » de la Pointe Milou, puis dans différents quartiers ventés de l’île.
Peu à peu, par une évolution progressive, cette architecture évoluera jusqu’à devenir un style devenu emblématique de St. Barth, maintenant reproduit dans la Caraïbe.

Case à Vent Pécard Philosophie-min

CONSTRUCTION PARA CYCLONIQUE ET ANTISISMIQUE

Située dans une zone géographique très exposée aux cyclones, séismes et tsunamis, St.Barth possède une réglementation très stricte en matière de construction. Les géotechniciens, les ingénieurs et les architectes sont tenus de respecter les dernières mises à jour de ces normes.
L’architecture traditionnelle St.Barth est particulièrement adaptée à ce type de contraintes. (Petits volumes, petites ouvertures fermées par de solides volets en bois, charpentes inspirées de la construction navale, solidement ancrées, tout était pensé pour résister aux cyclones et aux séismes, etc…)

COLLECTE D’EAU DE PLUIE, EAU RECYCLÉE

Sans ressource naturelle locale, l’eau de ville provient d’une unité de dessalement d’eau de mer. La production est limitée et soumise aux aléas climatologiques. A titre préventif, la réglementation locale impose la création de citernes destinées à stocker l’eau des toitures.
Les eaux usées sont traitées et recyclées pour l’arrosage des jardins.

ÉCONOMIE D’ÉNERGIE ET ÉNERGIES RENOUVELABLES

Nous apportons un soin particulier à l’économie d’énergie, en favorisant l’utilisation des ventilations naturelles, des vérandas sur les façades exposées au couchant, l’utilisation de matériaux isolants, de climatiseurs « inverter », pompes à chaleur, ampoules à LED etc…
Nous utilisons systématiquement des chauffe-eaux solaires et, de plus en plus, installons des panneaux à cellules photovoltaïques pour un apport complémentaire en énergie électrique.

CONDITIONS DE DÉGRADATION EXTRÊMES

Avec une température diurne aux alentours de 28/30°, un taux d’humidité souvent au-dessus de 90% et une exposition aux quasi permanente aux UV et embruns salés, St. Barth est soumis à des conditions de vieillissement accéléré qui imposent une architecture adaptée tant en ce qui concerne la conception générale que le choix des techniques de construction et des matériaux.

fond bloc-min

FRANCOIS PECARD

Formation / Parcours professionnel
Depuis 2010 : Architecte- Président-fondateur en exercice de la SASU PECARDARCHITECTE
1978-2010 : Architecte libéral à St. Barthélemy (Antilles Françaises)
1976-1977 : Architecte libéral à APT (Lubéron)
1974-1976 : Architecte-archéologue, VAT détaché auprès du Centre Franco-Egyptien d’Etude des Temples de Karnak, en Haute Egypte (Mission du CNRS).
1975 : Diplôme d’architecte DPLG (Architecte Diplômé par Le Gouvernement)
1968-1974 : Etudes d’architecture (Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris)

Activités Territoriales
Depuis Août 2015 : Membre du C.E.S.C.E. (Conseil Economique Social Culturel et Environnemental) de la Collectivité de Saint-Barthélemy, nommé par la Ministre des Outre-Mer (Personnalité qualifiée.)
Depuis Août 2014 : Membre de la Commission Régionale du Patrimoine et des Sites de Saint-Barthélemy, nommé par le Préfet. (Personnalité qualifiée.)
Depuis 2012 Membre de la Commission Territoriale de Développement Commercial de Saint-Barthélemy, nommé par le Préfet. (Personnalité qualifiée.)

Pécard portrait Philosophie-min

SASU PECARD ARCHITECTE : 

UNE EQUIPE SOUDÉE AUX COMPETENCES COMPLEMENTAIRES

Créée en 2010, la société d’architecture PECARD ARCHITECTE, a un cadre juridique plus représentatif de l’esprit d’équipe qui nous anime depuis des années. Afin de répondre aux besoins de sa clientèle en terme qualitatif, en accord avec la politique locale de maîtrise de la construction, la SASU PECARD ARCHITECTE a volontairement décidé de limiter son effectif.

Avec 4 salariés permanents aux compétences complémentaires, elle ne prétend pas répondre à toutes les demandes, mais s’inscrit dans une démarche qualitative responsable de développement maitrisé.

Dans certains cas, relativement exceptionnels, il peut être fait appel à une aide extérieure en sous-traitance. En complément de ses compétences propres, la société impose à ses clients le recours aux ingénieurs et techniciens spécialisés, quand cela est nécessaire. (Les études géotechniques, ainsi que les études de structure sont systématiquement imposées.)
Le travail en équipe est la base de l’organisation interne.de l’agence.

À tous les stades, de la conception à la réalisation, l’échange est permanent entre les différents responsables de l’agence.

DOMINIQUE ROUTIER

Architecte d’intérieur diplômé, construction manager, Dominique ROUTIER a acquis une longue expérience tant dans la conception que la réalisation de constructions en milieu tropical. (Tahiti, Saint Martin et St. Barth.)
Ses plans d’exécution sont connus et appréciés par les ingénieurs et les entrepreneurs par leur précision et la pertinence de leurs détails.
Dominique ROUTIER intervient à tous les stades des projets, de la conception à l’achèvement des travaux.

DOMINIQUE 1

ÉMILIE DUHARD

Architecte DPLG, diplômée en 2007 de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture Paris Val de Seine (ENSAPVS), Emilie DUHARD apporte sa touche féminine aux projets de l’agence. Excellente coloriste, elle est très exigeante sur l’esthétique des détails dont elle aime vérifier sur le chantier la parfaire exécution. Enrichie d’un parcours passionnant dans des agences réputées d’Espagne, du Portugal et de la Guadeloupe, elle contribue activement à la créativité de l’agence.

EMILIE 1

ROSE GANCE

Responsable administrative. Trilingue (Français, anglais, portugais)
De son Portugal natal à St. Barth, Rose GANCE exerça entre temps ses talents d’assistante de direction dans la capitale française. Personnalité incontournable de l’agence, en contact permanent avec les clients, les administrations et les entreprises, elle assiste François PECARD dans toutes les démarches administratives de l’agence.

ROSE 4